Bienvenue à Ascain au Pied de la montagne de La Rhune




Visitez nos autres sites:

Radar Aviation Bordeaux

La Station sur le réseau APRS



Pas de vigilance météorologique particulière.    Il n'y a aucun avertissement

Concernant cette station météo

Celle-ci utilise une station météo Davis VP2. On réunit les données toutes les 2-3 secondes, et le site est mis à jour chaque minute. Ce site et ses données bénéficient d'un logiciel  Meteohub. La station dispose d'un anémomètre, d'un pluviomètre, d'un baromètre et d'un capteur thermo-hygromètrique placés de manière optimale afin d'obtenir une précision maximale.

Ascain

Ascain (Azkaine) est située au pied de La Rhune, dernier sommet pyrénéen occidental (903m) à six kilomètres de la côte atlantique, et des contreforts de Biskarzun et d'Esnaur. Le toponyme viendrait de « Haitz gain », à savoir « hauteur rocheuse » ou « dessus du tertre ».

La commune s'est développée sur le bassin versant de La Nivelle (Ur ertsi), fleuve de 45 km qui naît en Navarre espagnole et se jette dans la baie de Saint-Jean-de-Luz et elle est traversée par plusieurs de ses affluents, les ruisseaux d'Ibardin, d'Arraio, d'Etxeberri et de Galardi. Les marées sont perceptibles jusqu'au pont romain qui marque la limite entre environnements fluvial et maritime.

La superficie de la commune est de 1927 hectares et elle compte 4156 habitants, les « Azkaindars », répartis sur les quartiers d'Aldagaray, Aranea, Mendixka, Morzelay, Plaza, Portua et Serres. Plaza désigne le centre-bourg autour de l'église, de la mairie et du fronton de pelote.

Portua a été pendant des siècles le coeur économique du village : jusque vers 1846 et la création de l'actuelle route départementale D918, l'ancienne route vers la côte passait par la rive gauche de La Nivelle qui porte toujours le nom de chemin de halage, le fleuve servant au transport des marchandises (bois, minerai de fer, produits agricoles ou manufacturés, pierre de La Rhune, etc) ; sur le même tracé a circulé entre 1924 et 1937 un train reliant Saint-Jean-de-Luz à Ascain et Sare par le col de St Ignace (actuelle rue Burdin Bidea, « voie ferrée ») ; malgré le déclin progressif de sa prospérité, le port est resté en activité jusqu'en 1920.

Sur la rive droite de La Nivelle, Serres (d'étymologie latine : « serra », hauteur non rocheuse, colline allongée) a été une localité à part entière jusqu'à son partage en 1845 entre Ascain et Saint-Jean-de-Luz. La chapelle Saint-Jacques, sans doute assortie au Moyen-Age d'un petit hôpital, était une halte sur le chemin de Compostelle.

  

A Propos de ce site

  

Credits


Vous trouverez notre info météo Également à:

European Weather Network

Weather Underground

French Weather Network

AWEKAS

Citizen Weather Observer Program (CWOP)

HAMweather, WeatherForYou, PWS Weather